L’argile, grande prêtresse des soins de la peau

ANNONCES

Les applications de l’argile pour la santé de la peau sont nombreuses. C’est un outil thérapeutique puissant aux résultats souvent spectaculaires.

En application locale sous forme de cataplasmes ou de masques, elle draine et nettoie puissamment, elle démontre quantité de vertus bénéfiques : elle est antiseptique, cicatrisante, antitoxique, décongestionnante, anti-inflammatoire, antalgique, désodorisante et antifongique. De quoi améliorer et résoudre bon nombre de problématiques avec peu d’efforts et pour un prix modique !

L’argile se présente sous plusieurs formes : concassée en morceaux, elle est idéale pour préparer des cataplasmes, alors que l’argile surfine ou ultra-ventilée est plutôt destinée aux soins cosmétiques du visage ou du corps. L’agile concassée est quasiment toujours une argile verte illite. En poudre, le choix est plus large : préférez une argile verte, illite ou montmorillonite, très polyvalente ou une argile blanche, la kaolinite, plus douce et destinée aux soins des peaux irritées. Voir aussi l’utilisation interne de l’argile en cure dans la fiche pratique « Les cures de détoxication ».

Comment l’utiliser

Précautions d’utilisation

  • N’utilisez pas de métal pour manipuler l’argile, préférez les ustensiles en bois ou en verre.
  • Évitez le plastique au contact de l’argile.
  • Ne laissez pas l’argile sécher sur la peau.
  • Ne réutilisez pas l’argile, elle ne sert qu’une fois

Les cataplasmes

Les cataplasmes sont très utiles pour faire des soins locaux sur la peau, l’avantage c’est de pouvoir maintenir l’argile directement au contact de la zone malade plusieurs heures, parfois toute la nuit. Vous les utiliserez en cas de blessure, de douleur ou d’inflammation. Ils sont très faciles à confectionner, il suffit de préparer de la pâte d’argile au moyen d’argile concassée. Voici la méthode pas à pas :

  1. Remplissez un saladier en verre avec l’argile concassée, recouvrez à fleur d’eau. Ne remuez pas et laissez reposer au moins 1 heure. L’argile va absorber l’eau et se dissoudre, formant une pâte souple et lisse.
  2. Prenez un tissu propre ou un papier essuie-tout en double épaisseur pour y déposer avec une cuillère en bois une belle couche d’argile d’au moins 2 cm. Repliez les coins du tissu pour déplacer le cataplasme jusqu’à la zone à traiter.
  3. Posez la pâte d’argile en contact direct avec la peau, faites-la bien adhérer en appuyant dessus.
  4. Enveloppez le cataplasme avec un bandage ou un linge ou fixez-le à l’aide d’un sparadrap pour le maintenir.
  5. Laissez-le en place de 15 minutes à 2 heures (le plus souvent, le cataplasme se décolle tout seul quand il a fini d’agir).
  6. Décollez le cataplasme, rincez éventuellement à l’eau tiède les résidus d’argile. Jetez l’argile.

L’argile n’est active que si elle est humide, le cataplasme doit donc comporter une couche d’argile épaisse d’au moins 2 cm pour un maximum d’efficacité. Si vous sentez que ça tiraille, c’est peut-être qu’elle sèche sur la peau et mieux vaut l’ôter immédiatement. Mais généralement, l’argile restera au contact de la peau tant qu’elle conserve de l’humidité ; en séchant, le cataplasme se rétracte et se décolle tout seul.

Le poudrage

L’argile surfine remplace avantageusement le talc, d’autant que ses qualités absorbantes, cicatrisantes et antiseptiques sont plus puissantes. Elle peut être saupoudrée directement pour nettoyer et stopper le saignement des écorchures superficielles, des blessures ou des coupures profondes, ou sur tout le corps pour calmer les démangeaisons d’eczéma ou de la varicelle. Elle désinfecte et favorise la régénération cellulaire pour accélérer la cicatrisation.

La crème nettoyante

L’argile est naturellement désinfectante et purifiante. Elle remplace avantageusement le savon ou le gel douche pour les peaux irritées.

Crème nettoyante et purifiante

Pour une application
Dans un bol en plastique ou en céramique, versez successivement :

  • 8 cuillères à soupe rases d’argile surfine en poudre
  • 1 petit verre d’eau

Mélangez les ingrédients pour former une pâte lisse et fluide, appliquez légèrement sur la peau sèche en mouvements circulaires et rincez à l’eau tiède.
Cette crème peut s’utiliser tous les jours, elle est très douce et nettoie parfaitement le visage ou le corps. Elle se conserve 4 jours au réfrigérateur.

Le masque visage

Le masque à l’argile permet de décoller les impuretés et de nettoyer en profondeur. Les peaux à tendance acnéique adorent les masques absorbants, les peaux irritées apprécient les masques à la fois apaisants et hydratants, à base d’argile et enrichis en huiles végétales.

Masque pour peau grasse, acnéique

Pour une application
Dans un bol en plastique ou en céramique, versez successivement :

  • 2 cuillères à soupe d’argile verte surfine en poudre
  • 1 cuillère à café d’huile de jojoba
  • 2 à 3 cuillères à soupe d’hydrolat de lavande vraie, à défaut de l’eau

Mélangez les ingrédients pour obtenir une pâte onctueuse. Appliquez sur le visage parfaitement nettoyé en couche épaisse et en évitant le contour des yeux, laissez poser 10 à 15 minutes et rincez à l’eau tiède.
Vaporisez ensuite une lotion tonique sur votre visage et appliquez enfin une huile végétale ou une crème hydratante.

Masque pour peau irritée ou sensible

Pour une application
Dans un bol en plastique ou en céramique, pour préparer un masque, versez successivement :

  • 2 cuillères à soupe d’argile blanche en poudre
  • 1 cuillère à café d’huile d’avocat
  • 2 à 3 cuillères à soupe d’hydrolat de camomille, à défaut de l’eau

Mélangez les ingrédients pour obtenir une pâte onctueuse. Appliquez sur le visage parfaitement nettoyé en couche épaisse et en évitant le contour des yeux, laissez poser 10 à 15 minutes et rincez à l’eau tiède.
Vaporisez ensuite une lotion tonique sur votre visage et appliquez enfin une huile végétale ou une crème hydratante.

ANNONCES